Une mosquée-synagogue-église à Berlin ?

Le projet s’appelle « House of One » qui peut se traduire par « Maison de l’Unique » et envisage d’accueillir les fidèles des trois principales religions au sein d’un seul et même édifice. Ainsi musulman, chrétiens et juifs se réuniraient tous dans ce bâtiment qui devrait voir le jour prochainement à Berlin.

En effet, depuis 2014, les responsables de « House of One » dans la capitale allemande sont à la recherche de financement pour concrétiser leur idée d’un lieu de culte inter-religieux. L’argent rentrait au compte-goutte jusqu’à présent dans le but de constituer la somme de 43 millions d’euros nécessaire à la construction du nouveau lieu de prière.

Mais, dernièrement, une belle avancée a eu lieu pour la mosquée-synagogue-église puisque la collecte de fonds a dépassé le million d’euros avec l’aide de presque 2000 donateurs. Rappelons que chaque personne qui désire contribuer au projet peut acheter une ou plusieurs briques vendues chacune au prix de 10 euros.

La somme est bien sûr encore loin du but visé, mais les responsables sont enthousiastes, car un tel montant d’argent symbolise l’engouement du public pour le projet et pourrait les aider à convaincre les pouvoirs publics de considérer le dossier de leur espace de partage avec plus d’attention.

Mais qui sont ces hommes visionnaires qui veulent ainsi rassembler les membres de diverses confessions ?

Il s’agit du rabbin Tovia Ben Chorin, de l’imam Kadir Sanci et du pasteur Gregor Hohberg.

Dans leur idée, le lieu de culte aurait une entrée commune pour tous et un espace à aire ouverte où tous se retrouveraient avant de se diriger via trois escaliers différents vers les salles de prières dédiées à chacune des religions représentées.

houseofone

Si le projet peut sembler utopique à certains en d’autres lieux, Berlin pour sa part pourrait bien être l’endroit d’un tel rapprochement. Effectivement, la ville s’est construite au fil du temps grâce à un multiculturalisme omniprésent. Échange et partage entre les diverses communautés est ici tout à fait envisageable.

Dans les documents de présentation de la mosquée-synagogue-église, on retrouve les principes chers aux initiateurs du projet : non-violence, solidarité, respect, intégrité et égalité.

En parler, c’est donner un coup de  pouce à la campagne de financement participatif de cette réalisation qui permettrait de démontrer l’aberration des tensions communautaires.

Comments

comments

Vous aimerez aussi...

Menu Title