Un orque handicapé sauvé par sa famille !

Cet orque à qui il manque deux de ses nageoires (dorsale et pectorale droite)  aurait dû périr puisqu’il se trouve dans l’incapacité de chasser afin de se nourrir. Ce n’est cependant pas ce qui est arrivé puisque sa famille s’est tout simplement mise à chasser pour lui !

orca1
Il semble que ce soit une pratique assez courante dans le monde des baleines. Ces animaux d’une extrême intelligence restent en famille tout au long de leur existence. C’est leur mode de vie et l’on comprend dès lors à quel point la capture de l’un d’entre eux est dévastatrice pour leur fonctionnement et leur survie.

orca3
Ce jeune orque handicapé a été repéré près de Port Elizabeth en Afrique du Sud et le photographe Rainer Schimpf est parvenu à l’immortaliser sur ces superbes clichés.
orca2

La survie du jeune individu est assurée par les membres du groupe qui partagent leur nourriture avec lui.

Le photographe sous-marin passionné explique : « Ces mammifères ne sont pas seulement des machines à tuer impitoyables, ils ont aussi une structure sociale au sein de laquelle ils prennent soin de leurs membres handicapés. »

Schimpf explique qu’il a repéré le jeune orque, car celui-ci est resté en surface lorsque les autres sont partis chasser dans les profondeurs : « Il était courageux et suffisamment curieux pour s’approcher du bateau et nous inspecter, » rapporte-t-il. « Mais ensuite, il a vite rejoint les autres pour profiter du festin ! »

Comments

comments

Vous aimerez aussi...

Menu Title