Un Nuage-Tsunami fascinant mais terrifiant submerge la ville de Sydney en Australie

Un événement météorologique exceptionnel a frappé les côtes de la Nouvelle-Galles du Sud en Australie ce week-end passé. Le sinistre «Nuage-Tsunami», comme les utilisateurs de Twitter et Instagram l’ont surnommé, a submergé la ville de Sydney, sous le témoignage des résidents.

La formation massive qui est en fait un « nuage-étagère », mesurait près de deux km en longueur, et a apporté avec lui de puissants orages, de fortes pluies et des vents puissants.

nuage-tsunami-1

Les amateurs de plage n’ont pas pu profiter d’un beau jour dans le soleil et le sable, bien que beaucoup ont posté quelques images assez incroyables du nuage-étagère.

Le nuage-étagère est généralement le bord d’attaque d’un orage, fixé à la base du nuage parent qui contient la tempête.

L’aspect ondulatoire et étrange est causé par l’air frais provenant du courant descendant de la tempête qui s’étale sur la terre, rencontrant l’air chaud provenant du courant ascendant de la tempête.

nuage-tsunami-2

nuage-tsunami-3

Un témoin de la tempête terrifiante a déclaré à CNN, « En marchant vers la plage, J’ai aperçu une énorme vague venant de l’arrière de l’océan sur le point de nous submerger tous! ».

« Les gens couraient dans les rues pour capturer la formation des nuages ​​incroyables. ».

Pour ceux qui n’y étaient pas, les utilisateurs de Twitter Will Reid et Hugo Vann  timelapse ont pu capturer le phénomène sur leur caméra qui a révélé à quoi semblait le nuage dans son mouvement.

Reid, un documentariste, a tweeté avec sa vidéo, « Je pense que Sydney vient de perfectionner le nuage-étagère. ».

Nicole Keijzer a affirmé aux journaux qu’elle était sur son chemin à la plage Bondi pour nager quand elle a repéré le nuage qu’elle a décrit comme « vague dans le ciel. »

Keijzer a envoyé à CNN la photo ci-dessous, en expliquant, « Il était un beau matin, et tout à coup l’océan est devenu bleu très léger, ce qui contrastait le ciel qui a commencé à devenir noir. ».

«Les gens ont commencé à courir vers le bord de la falaise pour prendre des photos … Tout d’un coup, le vent est devenu chaud. ».

nuage-tsunami-4

Keijzer a dit qu’elle a abandonné rapidement la plage quand elle a vu la pluie approcher ajoutant, « j’ai vu la pluie dans la distance et tout le monde avec moi a couru hors de la plage avant de se faire écorché. ».

Comments

comments

Vous aimerez aussi...

Menu Title