Le véritable Indiana Jones existe , il s’appelle Arthur Brand !

Le métier d’Arthur Brand s’apparente grandement à celui du célèbre Indiana Jones : retrouver des oeuvres d’art qui… ne se trouvent pas tout à fait à l’endroit où elles devraient être ! Son métier entraîne le Docteur Brand un peu partout dans le monde.

Indiana Jones

Un jour, il est à Kiev en Ukraine accompagné d’un officier de police et sa mission est de rencontrer un milicien qui dit avoir retrouvé 24 peintures volées dans un musée des Pays-Bas une décennie plus tôt. Le but de Brand est bien sûr de rapatrier les toiles. La tension est palpable, la négociation ardue, car le milicien souhaite tirer beaucoup d’argent de cette transaction. Lorsqu’on lui demande s’il a peur, Brand reconnaît apprécier ces doses d’adrénaline liées à sa profession.

Une autre fois, il est en Égypte et contribue à retrouver la seule copie connue de l’Évangile selon Judas.

Indiana Jones 2

Sur le sol européen, c’est en Allemagne que récemment, Brand et son équipe ont découvert des sculptures équestres de Josef Thorak qui avaient appartenu à nul autre qu’Adolf Hitler. Tout le monde les pensait détruites depuis la chute de Berlin, mais elle se trouvaient en fait aux mains de sympathisants nazis.

Il est important de rappeler que le trafic d’oeuvres d’art est le troisième plus important marché noir après celui des drogue et des armes.

Côtoyer des criminels n’est pas choses aisée et Brand a développé au fil du temps des manières de faire afin à la fois d’obtenir ce qu’il souhaite, mais également de veiller à sa propre sécurité. Il explique : « Si vous n’êtes pas honnête avec les criminels, soit ils vous descendent soit ils ne vont plus jamais travailler avec vous. Si vous mentez à la police, ils vous arrêtent. Si vous voulez être dans ce monde, vous devez être honnête avec tout le monde.»

Bien sûr, Brand est totalement dévoué à son activité, c’est la seule option s’il souhaite obtenir des résultats. La passion qu’il nourrit pour son travail est immense : « J’aime vraiment l’art. Je collectionne des œuvres d’art. Et je déteste ces faussaires et ces voleurs.»

Indiana Jones 1

Comments

comments

Vous aimerez aussi...

Menu Title