Le métal le plus léger du monde mis au point par Boeing

Il s’appelle micro-lattice et il est composé à 99,99% d’air. La preuve de la grande légèreté de ce métal se trouve ici en image puisque ce morceau de micro-lattice n’écrase pas du tout la toute fragile fleur de pissenlit.

pissenlit

Ce matériau est le plus léger du monde et, selon Boeing, il constitue le matériau du futur dans l’aéronautique. Son utilisation permettra d’alléger les avions, permettant ainsi aux compagnies aériennes de faire des économie de carburant et donc de réduire les coûts au kilomètre/passager.

gros plan

La firme de Seattle explique avoir inventé ce métal en s’inspirant tout simplement des os humains.Ces derniers sont composés d’une enveloppe rigide autour d’une partie centrale creuse dont la structure cellulaire est non compacte leur conférant à la fois une grande résistance et une légèreté remarquable.

cellules

Le métal révolutionnaire de Boeing possède une structure 3D en polymère à cellules ouvertes. Sa composition est donc faite de 99,99% d’air.

Comments

comments

Vous aimerez aussi...

Menu Title