Des fenêtres poétiques… qui peuvent parfois donner le vertige !

L’idée d’Aldana Ferrer Garcia (architecte et designeuse argentine vivant à New York) lorsqu’elle a conçu les fenêtres MoreSky (qui se traduit par “Plus de ciel”) était d’offrir la possibilité aux habitants d’un logement d’admirer le ciel plus largement.

Pour ce faire, l’invention très astucieuse consiste à réaliser des fenêtres extensibles… vers l’extérieur afin de créer des « bulles » qui sont autant de lieux de vie supplémentaires et de possibilités de maximiser la vue sur l’environnement proche de l’habitat.

fenêtre2

L’architecte a pensé à trois types de « bulles » correspondant à différentes activités : s’allonger, s’asseoir, observer qui sont autant d’invitations à se détendre, lire, ou encore méditer.

fenêtre1

Son propre espace de vie confiné de Brooklyn est à l’origine du développement de ce concept par Aldana Ferrer Garcia qui veut ainsi repenser les limites de l’espace architectural. Les citadins partout dans le monde souffrent en effet d’un manque d’accès à la lumière du jour et à une vue dégagée du ciel, la designeuse a souhaité leur offrir des solutions.

« Il s’agit d’un petit coin cosy pour la maison dans le but de procurer un soulagement visuel en donnant accès à la lumière naturelle et à l’air frais. Ce projet est conçu à la fois comme un objet et un espace répondant ainsi aux besoins actuels au sein de villes densément peuplées. »

fenêtre4

Le projet d’Aldana Ferrer Garcia (qui est encore à l’état de prototype) pourrait ainsi contribuer à repenser la vie urbaine en entraînant celle-ci vers plus de confort et un mode de vie plus sain en connexion avec les éléments naturels.

Terminons en précisant que MoreSky recherche actuellement des investisseurs et des partenaires dans l’ingénierie.

Comments

comments

Vous aimerez aussi...

Menu Title