L’aventure incroyable d’un photographe dans l’Arctique

Face à des températures brutales pouvant atteindre parfois les -90 degrés, le célèbre photographe Alex Bernasconi a su capturé la beauté frappante de la faune et de la nature dans l’un des environnements les plus rudes de la planète, l’Arctique.

Bernasconi parcourt le monde, capturant la beauté inédite de notre planète mère dans des endroits peu connus et parfois difficilement accessibles, il a compilé certaines de ses photos les plus spectaculaires dans un livre qu’il a intitulé « Ice Blue » (Glace bleue).

Arctique-1

Les images qu’il a prises dans l’Antarctique, la Géorgie du Sud et les îles Sandwich du Sud, montrent les magnifiques icebergs de notre planète et des eaux froides qui abritent certaines des espèces sauvages les plus impressionnants du monde notamment les éléphants de mer et les manchots empereurs.

Arctique-2

Le photographe italien a pris ces images – presque cinématographiques – lors de son expédition à travers le continent méridional et le site du pôle Sud.

Les photos incluent des captures de la phénoménale arche de glace (photo ci-dessous) près de l’île Paulet et un iceberg (dernière photo) dans les golfes Erebus et Terror.

Arctique-0

Bernasconi a déclaré à CNN qu’il aborde habituellement les espèces sauvages d’une manière qui leurs permet de s’habituer à sa présence, toujours couché sur le sol, si possible.

Arctique-4

Bien sûr, parfois ces rencontres rapprochées peuvent être un peu trop proches. Bernasconi a expliqué: «Une fois un grand Taureau-Éléphant se préparait à m’attaquer pendant que je lui prenais des photos à partir du sol. »

«  Dans la plupart des cas, se sont juste des petits avertissements, vous avez suffisamment de temps pour prendre de belles photos jusqu’à ce que l’espèce s’arrête et recule. Mais cette fois-ci, ce taureau massif continuait à courir vers moi, beaucoup plus proche que j’ai jamais vécu  auparavant, et il s’est arrêté seulement à quelques mètres de moi. »

Arctique-5

Être dans l’un des coins les plus reculés du monde, a déclaré le photographe est « absolument spécial : climat extrême, lumière dramatique, paysages, faune incroyable. ».

« Notre planète mère protège ce coin du monde avec une telle intensité et violence, peut être que c’est parce que ces endroits sont si importants et fragiles. ».

Arctique-6

Comments

comments

Vous aimerez aussi...

Menu Title